CR – Réunion Groupe Initiateur – 16 décembre 2013

Participants : Peter, Elodie, Alain et Joachim

Demandes/Attentes de Joachim :
Etudiant en design industriel, il s’intéresse à la démarche « Montreuil en Transition » depuis plusieurs mois. Il a notamment échangé avec Peter sur la permaculture. Il souhaiterait maintenant s’investir plus avant sur le territoire de Montreuil dans la démarche de transition.
Il a déjà mis en route un projet tout à fait le lien avec nos concepts : http://www.graffiterie.org/
Il s’agit de proposer aux habitants de Montreuil, propriétaires de murs gris inesthétiques, de les graffer après s’être mis d’accord sur le dessin final avec les artistes. Il est demandé de payer les bombes de peinture uniquement, le reste, c’est de l’échange, du lien et de l’embellissement ! Elodie propose de faire un article sur le site de Montreuil en Transition.
Il est ici.



Point sur les groupes de travail
:

Elodie a mis en place un atelier de confection de fleurs en récup’ avec le groupe « Déchets » samedi 7 décembre qui a bien fonctionné. Voir photos ici : http://montreuilentransition.fr/photos-atelier-creation-fleurs-en-recup/
L’idée est de faire vivre les bacs potagers l’hiver en attendant les plantations du printemps.
Elodie organisera en février une rencontre de tous les parrains des 11 bacs potagers pour mobiliser à la mise en place de semis collectifs, échanges de graines et autres joyeuses programmations de verdissement des bacs en manque de soin.
Joachim propose de « graffer » les bacs potagers pour les rendre plus esthétiques. (http://www.graffiterie.org/ ). Elodie va le mettre en lien avec Iro qui s’intéresse à la question.

Le manque de participants et dynamisme de ce groupe fait qu’elle attendra l’énergie générée, espérons-le, par le forum ouvert pour relancer une nouvelle réunion. Il y a toujours la difficulté, en effet, pour ce groupe de trouver sa place dans les nombreuses initiatives sur Montreuil dans le domaine du déchet/récup’ (FUC, Récupérables).
Elodie continuera à se tenir informée, néanmoins, des actualités sur le sujet et à participer aux réunions des Récupérables, notamment, coordonnées par la Ville de Montreuil.

  • Monnaie locale : La sortie des billets a été décalée au premier trimestre 2014. Elodie suit les démarches de demande d’aides financières.

Peter demande de lui rappeler l’intérêt d’avoir monté une association en tant que telle : « La Pêche, monnaie locale » http://peche-monnaie-locale.fr/
Alain et Elodie lui expliquent que la responsabilité et le budget que représentent la mise en place d’une monnaie nécessitent la création d’une association propre. Par contre, Alain demande si un rapprochement des bénévoles du groupe « monnaie locale » et du groupe initiateur ne serait pas intéressant pour que Montreuil en Transition et la Pêche, monnaie locale se tiennent informés de façon plus efficace de leurs actualités (projet de convention de partenariat ?). En effet, Bastien est le seul lien entre les deux groupes et cela nous met dans une situation fragile.
Elodie propose donc de mettre en place une réunion commune.

  • Forum ouvert : La date a été fixée au 15 et 16 mars 2014 à Comme Vous Emoi – 5 rue de la Révolution à Montreuil. Le comité d’organisation fonctionne bien et l’invitation sera envoyée avant le 20 décembre à l’ensemble de la liste de diffusion de MeT.



Les Mardis de la Transition à Casa Poblano
Elodie et Peter font part de leur expérience de l’organisation de ces mardis.

Elodie a organisé et aidé à organiser avec Florence deux mardis « Comprendre la Transition« . Il y a eu 15 et 7 participants. Cette manifestation est composée de la création d’une carte heuristique avec le public, la présentation d’un film de 30 min qui présente la démarche des Villes en transition et un petit débat ensuite. Il est suggéré que la soirée évolue pour que les participants se renouvellent ou alors qu’elle bouge sur les quartiers à Montreuil. Qu’en pensez-vous ?
Les soirées « Café Permaculture » proposées par Peter fonctionnent bien depuis 3 mardis avec de 5 à 12 participants. Elles évoluent en fonction du public et Peter est prêt à continuer sur sa lancée en 2014.
Pour les autres mardis, ils sont animés par Bastien sur le « Pic pétrolier » et sur les actualités de la « monnaie locale« . La soirée « Pic pétrolier » serait à faire tourner dans les quartiers ou évoluer également si on veut qu’elles ne s’essoufflent pas, comme les soirées « Comprendre la Transition ». En ce qui concerne la « monnaie locale », il s’agit d’échanges informels sur le sujet qui semblent répondre aux attentes des participants, comme témoigne Joachim.
Joachim est prêt à aider à réfléchir à l’évolution de ces soirées (valoriser le travail des associations locales ?). Quelqu’un aimerait l’y aider ?

Trouver de nouvelles énergies pour Montreuil en Transition
Joachim propose d’organiser des moments festifs qui créent de l’échange dans la joie. Alain rappelle qu’un repas convivial avait été organisé l’hiver dernier (avec de la neige) où il y avait eu autour de 30 participants. Il serait en effet une bonne idée de renouveler l’opération. Qui serait prêt à se lancer là-dessus ?

Publié dans Compte-rendu, Groupe initiateur | Laisser un commentaire

Le point sur le Café mensuel permaculture & transition

Nous sommes désormais une vingtaine à avoir participé au Café depuis le début : on pourrait presque déjà faire des équipes de sport collectif ! Car la permaculture est une aventure collective, et je suis enchanté que nous commencions à nous activer ensemble. En effet, l’interactivité du Café commence timidement à agir : trois d’entre vous sont déjà venu-e-s sur le Jardin forestier de Rêve de Terre, notre dernière rencontre a été plus concrète, et celle d’hier, avec douze participants, a donné lieu à des échanges toujours plus porteurs de possibles réalisations communes.

Comme évoqué en réunion, l’idée est de privilégier l’expression de chacun en respectant nos différences (de connaissances, de niveaux de conscience, d’investissement) vues comme autant de richesses à utiliser dans le pot commun. Entre le désir de connaître et l’envie d’agir, nous pouvons désormais continuer ce travail entre les réunions, visites et ateliers. N’hésitez donc pas à poursuivre le débat, les interrogations, les propositions concrètes par courriel. Nous pouvons nous procurer certains outils (théoriques ou pratiques !) pour mettre en activité celles et ceux qui le souhaitent.

Suite à la réunion quelques ressources sont à disposition pour constituer une base de travail, dont :

– concernant les rapports entre permaculture et transition : le document  de préparation de la conférence de juin dernier, à l’origine de la création du présent Café

– concernant le lien entre théorie et pratique : un guide (non indigeste) du permaculteur débutant

– concernant La méthode OBREDIM (évoquée en réunion) accompagnant la conception (design) en permaculture

Sur la Toile :

Éthique et principes : on peut toujours aller consulter Wikipédia, mais aussi le blog (ci-dessous) de Rêve de Terre, notamment la page Éthique et principes de la permaculture http://revedeterre.asso.free.fr/blog/index.php?pages/Permaculture

ainsi que celle sur les domaines de la permaculture

Enfin la page Rêve ta terre, le remue-méninges ! toujours sur le blog concernant le Jardin forestier http://revedeterre.asso.free.fr/blog/index.php?pages/R%C3%AAve-ta-terre-%3A-le-remue-m%C3%A9ninges-!

Transition : la page http://montreuilentransition.fr/comprendre-la-transition/ du site Montreuil en Transition vous dira l’essentiel.

Peter, avec le soutien d’Anne

Publié dans Compte-rendu | Laisser un commentaire

Compte-rendu de la réunion du 21/11 – Groupe « Alimentation/Incroyables comestibles »

La dernière réunion du groupe « Alimentation/Incroyables comestibles » de Montreuil en Transition a eu lieu jeudi 21 novembre. Ci-dessous, le compte-rendu.

Je vous rappelle que nous nous retrouvons le samedi 7 décembre de 15h à 17h, chez moi au 2bis rue Gutenberg pour :

  • un atelier de confection de fleurs en récup’ pour faire vivre nos bacs potagers pendant l’hiver
  • une rencontre et des échanges avec le groupe « déchets » de Montreuil en Transition
  • envisager les futures plantations de nos bacs (sortez les bouquins de jardinage). J’ai par exemple de nombreuses graines et propose de faire des semis pour le printemps !

Emmenez vos sacs plastiques pour les pétales et cintres en métal pour les tiges !! MERCI

—————————

CR réunion du 21 novembre 2013 du groupe « Alimentation/Incroyables comestibles »

Présentes : Elodie, Iro, Annick + Véronique au téléphone

Ordre du jour : Etat des lieux et avenir des Incroyables comestibles à Montreuil

Un constat : les bacs vieillissent mal et il y un besoin de communication pour expliquer le sens du projet. Les bacs isolés sont mal compris. Les personnes isolées moins motivées.

Rappel sur la localisation des bacs potagers :

Associations Localisation du bac déjà sur place A fournir
Comme vous Emoi 5 rue de la révolution 1
APEDI et LEA cité de l’espoir 2
Restaurants
Bar du marché 1 à déplacer chez Véronique
Particuliers
Cécile Rogue square parking vélo métro mairie Montreuil 1 à déplacer de quelques mètres
Stéphanie Gauvain 55 rue du midi 1
Véronique Peyrot jardin partagé papa poule 1
Jean-Claude Blenne 13 avenue Faidherbe 1 à déplacer pour Iro
Thérèse Guilbert 33 rue Denis Couturier 1
Hélène Noël 90-92 rue Gaston Lauriau 1 à déplacer pour Iro
Marie Guérémy 21 ter avenue Gabriel Péri 1
Henri Morinière près compostière place République 1
Pauline Mercuri 6 rue Paul Eluard 1 ?
Collectif
Iro Bardis terre-plein de l’arrêt du bus (dir. Rosny) – lycée Jean Jaures 2

Des corrections à apporter ?

 

Echanges et déplacements de bacs :

Trois bacs cherchaient preneurs. C’est chose faite :

Véronique récupère le WE prochain le bac du bar du marché (un peu à l’abandon) pour le square du Papa poule en remplacement de celui qui a été volé. Iro récupère deux bacs (celui d’Hélène qui déménage et celui d’Annick et Jean-Claude mal accepté par certains voisins) pour remplacer celui qui a disparu rue de Rosny (arrêt du bus Jean Jaurès)

Cécile souhaiterait déplacer le bac du square métro mairie de Montreuil pour le mettre à l’abri des dépôts de canettes… Qui peut lui prêter main forte ? Reste à fixer une date.

Les propositions d’amélioration du fonctionnement :

  • Rue de Rosny : Iro est prête à poursuivre le projet avec les quelques personnes intéressées (commerçants et habitants) et d’y associer les élèves du groupe scolaire Danton.

Idées :

– Enjoliver les bacs
– Mélanger légumes et fleurs
– Faire connaitre le projet dans le quartier par une petite projection sur les Incroyables – comestibles dans le café du coin
– Plantation de pommes de terre en 3D dans des cagettes à fruits. Les plantes sortent sur les 5 côtés : multiplication des patates !

  • Idée de favoriser l’émergence d’un petit nombre de pôles avec quelques bacs et un petit groupe d’habitants autour. Par exemple :

– Rue de Rosny
– Papa poule
– Cité de l’espoir avec Apedi et l’association Léa
– Compostière République

  • Décorer les bacs pendant l’hiver avec des fleurs en récup : proposition du groupe déchet qui a programmé un atelier de fabrication de fleurs en plastique recyclé animé par Delphine Kohler :

Samedi 7 décembre de 15 à 17h au 2bis rue Gutenberg chez Elodie Payen

Fleurs en récup'

D’autres idées ?

Elodie prend le relais pour la coordination et relancera en décembre pour proposer une rencontre conviviale des incroyables pour s’organiser pour faire les semis.

 

Publié dans Alimentation, Compte-rendu, Thèmes | Laisser un commentaire

Compte rendu de la réunion du groupe initiateur de MeT – 07/11/2013

Participants : Elodie, Peter, Bastien, Florence

– Les mardis de Montreuil en transition

Les mardis de la transition ont commencé début octobre. Un rendez-vous  et un thème abordé par semaine sur le pic pétrolier, la permaculture, la monnaie locale et une intro à la transition. Retours positifs sur ces soirées. Entre 5 et 30 personnes chaque semaine. Les échanges y sont riches. Souhait de poursuivre ces formules qui permettent de sensibiliser sur les sujets en lien avec la transition et de susciter éventuellement de nouvelles participations.  Les prochains mardis ont été détaillés en ce qui concerne les thèmes abordés et les animateurs (Peter, Bastien, Elodie et Florence). Nous demanderons confirmation à Casa Poblano, de la possibilité de disposer de la salle cinéma qui reste le lieu le plus adapté ( notamment pour projeter un film). Bastien s’occupe de prendre contact avec la CASA pour convenir des détails pratiques.

– Point sur les groupes thématiques

Groupe gratuité ( Peter):
Le groupe n’existe plus faute de membres actifs. Mais le sujet de la gratuité continue à être traité sous forme d’articles sur le site par Peter. Des publications d’articles par d’autres biais ( un journal ) sont prévues.
C’est une forme de prolongement qui permet de donner une existence à ce thème important. A suivre
Groupe déchets ( + alimentation) ( Elodie)
Le groupe est réduit mais non dénué de projets. La priorité est mise sur la prise de connaissance des acteurs et de la réalité de la problématique « déchets » à Montreuil. Le groupe est en lien régulier avec les Récupérables.
Une piste d’action a été émise : redonner vie aux bacs des incroyables comestibles qui sont  » désertés ». Les filles du facteur ( Delphine KOHLER) , qui fabrique des objets à base de sacs plastiques recyclés, propose de confectionner des fleurs en plastique pour embellir les bacs.
Pour mettre en oeuvre ce projet, il est nécessaire que quelqu’un assure sa coordination  et récupère auprès d’Annick la liste et les contacts des parrains des bacs.
Groupe forum ouvert
Le groupe réunit environ 8 personnes et se rencontre régulièrement.
Le thème a été arrêté :  » amplifier la transformation de notre territoire ».
Les dates sont encore en discussion ( janvier ou février ou mars). Le lieu sera Comme Vous Emoi. L’invitation est en cours de finalisation avec l’aide d’une illustratrice bénévole. La liste d’invités est en partie établie ( à peaufiner et élargir ensuite en fonction du nombre de retours).
Groupe monnaie locale
Le groupe est très actif. La création de la monnaie et sa mise en circulation sont programmées pour la fin de l’année . L’association « la pêche, monnaie locale » a été crée. Le projet a obtenu des subventions de la mairie et de la Région. Une vingtaine de commerçants sont déjà partie prenante.

– La dynamique globale de MeT

Points d’alerte :
Le groupe initiateur ne se renouvelle pas et diminue en nombre.
Les projets concrets sont peu nombreux, les groupes ont tendance à s’essoufler.
Points forts :
la dynamique autour du forum ouvert et surtout celle qui en émergera ;
le projet de monnaie locale qui va se concrétiser ( lancement en fin d’année, subventions obtenues, dynamique forte)
les mardis de la transition qui permettent de sensibiliser et relier très régulièrement
Débat  : autour des liens entre les groupes et initiatives nées de MeT et MeT  » canal historique » … : exemple : le groupe Monnaie locale devenue une association autonome  » La pêche, monnaie locale ». Favorise t-ton l’autonomie complète des initiatives ou souhaite-t-on faire vivre un lien substantiel  avec MeT ? Débat ouvert et à poursuivre …

Date de la prochaine rencontre des membres du groupe initiateur : le lundi 16 décembre à 19H – lieu à déterminer . Ouvert à toute personne souhaitant s’impliquer à sa façon dans la dynamique de Montreuil en transition ( contact@montreuilentransition.fr)

 

Publié dans Comprendre, Compte-rendu, Groupe initiateur, Lire, Réunion privée, Thèmes | Laisser un commentaire

Au dernier Café permacole…

La deuxième édition du Café mensuel permaculture et transition a réuni cinq personnes, dont deux nouvelles, sur une demande d’expérimentation concrète de la démarche de permaculture. Nous avons donc simulé la conception d’espace appliquée au lieu où nous étions, le CASA Poblano.Un exercice que chacun-e peut faire de son côté. Voici comment nous avons procédé :
dans un premier temps, une série de remue-méninges :

– « rêver le lieu » : tout ce qui nous passe par la tête sur les envies d’utilisation du lieu

– « les besoins du lieu » : tout ce dont le lieu a besoin pour fonctionner, que ce soit actuellement ou au niveau de projets rêvés.

– « les ressources du lieu » : ressources actuelles existantes, matérielles ou non

Enfin, une liste de critères permettant de définir des zones dont la superposition constituera une carte de micro écosytèmes :

– zones en fonction de la fréquence d’usage (exemple : zone 1, cuisine/zone 5, jardin), zones de répartition énergétique (chaleur, lumière, bruit, eau, visibilité, densité de population…) etc.

Nous avons travaillé sur les éléments communs à toutes les listes de remue-méninges, et retenu les critères pertinents.

Les éléments de chaque micro-zone doivent être conformes à l’homogénéité des critères, (sinon, il faut les déplacer), chaque élément devant remplir un maximum de fonction et chaque fonction servir un maximum d’éléments. Par exemple, la tablée (matériel et convives) en tant qu’élément, dispose d’entrants (plats), d’une production (nourriture absorbée), de sortants (déchets culinaires), qui doivent entrer dans une économie énergétique circulaire : légumes du jardin, cuisine, repas, déchets au compost, légumes.

Nous approfondirons la question lors du prochain Café, et pourquoi pas avant…

Peter, et Rêve de Terre

Publié dans Comprendre, Compte-rendu, Economie, Thèmes, Type de rencontre | Tagué , | Laisser un commentaire

CR Réunion 12 novembre – Groupe « Déchets »

Participants : Delphine, Elodie, Thérèse G. et Edwige.

Lieu : 2bis rue Gutenberg (chez Elodie)

Elodie explique sa difficulté à créer une dynamique au sein de ce groupe « Déchets » et demande les opinions de chacune à ce sujet. En effet, de nombreuses initiatives autour du thème des déchets existent à Montreuil :

  • Collectif « les récupérables » coordonné par la mairie de Montreuil
  • Festival « Récup » des Utopies concrètes

Le groupe « Déchets » de Montreuil en Transition a du mal à trouver sa place et sa complémentarité avec ces autres démarches.

Delphine explique qu’elle attend de ce groupe la création de projets concrets, Edwige quant à elle est intéressée pour aider à identifier les acteurs du déchet à Montreuil et les différents modes de valorisation existants.

Elodie rappelle sa participation aux réunions du collectif les « Récupérables ».

Delphine rappelle la proposition  de s’associer au groupe « Alimentation » (de Montreuil en Transition) pour agrémenter les bacs potagers (Incroyables comestibles/Montreuil en Transition) pendant l’hiver avec des plantes en récup’.  Elodie participera à la prochaine réunion du groupe « Alimentation » pour parler de cela (le jeudi 21 novembre à 19h chez Annick au 13 rue Faidherbe, Bâtiment D2, rez-de chaussée à gauche). Delphine propose un atelier de confection de fleurs en récup’  (voir photo ci-dessous). La date fixée est le samedi 7 décembre de 15h à 17h au 2bis rue Gutenberg chez Elodie PAYEN.Fleurs en récup'

Isabelle a proposé de faire une synthèse des échanges de la soirée du 12 novembre qui a eu lieu à Ivry sur Seine. Les sujets abordés ont été :

1) Le projet de reconstruction de l’usine d’incinération à Ivry-Paris 13 : 
Où en sommes-nous 4 ans après le « Débat public » ?

2) Le Tri Mécano Biologique avec Méthanisation :
Comment ça marche ?­ Et d’ailleurs est-ce que ça marche ?

Le projet du Syctom pour le moment rejeté par le tribunal administratif passera-t-il ?

3) Les solutions alternatives au traitement industriel :
Des exemples de ce qui se fait de mieux en France et en Europe.

Enfin, Elodie rappelle comment mettre en ligne des articles sur le site internet de MeT. Il existe un mode d’emploi qui peut d’ores et déjà être consulté, il est En en téléchargement ici.

Elle fixe la date de la prochaine rencontre avec atelier de confection de fleurs en récup’ pour les bacs potagers pour aller vers le concret ! Ce sera le samedi 7 décembre de 15h à 17h (2 bis rue Gutenberg à Montreuil chez Elodie).

 

 

Publié dans Compte-rendu, Déchets & environnement | Laisser un commentaire

Le Café permaculture & transition : c’est parti !

Lancement réussi du premier Café permatransition (selon l’expression de Nadia) en ce mardi 8 octobre, proposé par Rêve de Terre dans le cadre des mardis de Montreuil en Transition !

Avec une douzaine de participants venus des quatre coins de l’Est parisien, nous avons passionnément échangé suivant les demandes des un-e-s et des autres, parfois autour d’un bon plat végétarien proposé par le CASA. Ont donc été abordés des sujets très divers, comme la dépollution par les plantes, la conception d’un terrain en permaculture, mais aussi transition intérieure ou vision de la permaculture appliquée en ville… sujets parfois très concrets. Nul doute qu’une dynamique est lancée ; nous espérons nous revoir aussi nombreux lors du prochain Café*, le 12 novembre , voire d’échanger les informations sur la permaculture et la transition par messagerie d’ici là…

(*le deuxième mardi de chaque mois de 18h30 à 20h, CASA Poblano, 15, rue Lavoisier, M° Robespierre)

Éthique de la permaculture : prendre soin de la terre, prendre soin de l’humain, et partager équitablement.

Publié dans Comprendre, Compte-rendu, Evènement public, Présentation/introduction, Thèmes, Type d'article, Type de rencontre | Tagué , , | Laisser un commentaire

CR Réunion Groupe « Déchets » – 4 octobre à 20h

Participants : Delphine, Elodie, Thérèse G. et Thérèse H.

Lieu : 2bis rue Gutenberg (chez Elodie)

Delphine, Thérèse G. et H. partagent leur enthousiasme en ce qui concerne l’organisation du Festival des Utopies Concrètes/Récup’ du 22 septembre dernier (entre autres) et la construction de la maison à habiter autrement.

Delphine explique qu’elle aurait besoin de volontaires pour l’aider à gérer sa récupération de sacs plastiques dans le cadre de son association « Les filles du facteur ». N’hésitez pas à la contacter si vous êtes intéressés ! → contact@fillesdufacteur.com

Elodie fait le point sur la participation aux réunions du collectif les « Récupérables ». Elle signale la production d’un document qui fait le point sur les membres de ce collectif et leurs activités (Flyer Les Récupérables à télécharger ici). Elle propose, à l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets (du 16 au 24 novembre), de produire un « bon d’exemption de cadeau »  (exemple à télécharger). Elodie prépare faire une maquette qu’elle transmettra au groupe pour amélioration.

Elodie explique également qu’elle a eu l’occasion de prendre contact avec le CNIID (Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets) qui lui a permis d’avoir un point de vue plus clair sur le rôle de chaque acteur et les problématiques actuelles. Elle a fait un bilan de cette rencontre  à télécharger ici.

Elle a notamment bien intégré les étapes indispensables par ordre décroissant d’importance :

  1. Prévention de production des déchets
  2. Réutilisation
  3. Recyclage
  4. Valorisation autre
  5. Elimination

De plus, elle a fait quelques recherches sur Internet et propose le meilleur de ses infos :

– pour ce qui ont du mal à savoir ce qui se recycle ou pas (Abécédaire sur les déchets et MémoTriMontreuil)

– pour en savoir plus sur la production de déchets sur Montreuil (Tonnage de déchets 2012 et Ratios production déchets par habitant) (source : SYCTOM)

Delphine propose que le groupe « déchets » s’associe à celui sur l’alimentation (de Montreuil en Transition) pour agrémenter les bacs potagers (Incroyables comestibles/Montreuil en Transition) pendant l’hiver avec des plantes en récup’. Tout le groupe est très enthousiasmé par l’idée. Voici un lien vers un sondage pour que ceux qui souhaitent participer à la démarche. Delphine transmet l’information à ses contacts. Elodie associe le groupe « Alimentation » en ce sens.

Enfin, Elodie annonce que, de façon générale, elle est toujours sur l’optique que ce groupe « déchets » permettent de créer du lien entre acteurs et de mettre en valeur les actions existantes. Du fait de la grande diversité et efficacité des autres initiatives (Collectif « Les Récupérables », Festival des Utopies Concrètes-Récup’), elle propose de se concentrer sur l’aspect « mise en valeur » des actions et donne quelques indications pour alimenter le site Internet de Montreuil en Transition. Elle fixe la date de la réunion à ce sujet : le mardi 12 novembre à 20h30 au 2 bis rue Gutenberg). Il existe un mode d’emploi qui peut d’ores et déjà être consulté, il est En en téléchargement ici.

 

 

Publié dans Compte-rendu, Déchets & environnement | Laisser un commentaire

Compte rendu des Pêchus – monnaie locale du 11 sept.


Réunion Pêche Monnaie Locale au CASA (11/09/2013)

 

Date de lancement ?

Décider d’une date précise et officielle (correspondant à un événement de la ville existant ou à créer) d’ici le 21-22 septembre au plus tard. C’est important, puisque cela nous permettra lors des prochains événements (la voie est libre, FdF3, fête des asso, Derruder…) de prendre date et donner de vive voix et par affichage simple une date communicable.

Charge à nous de trouver un événement montreuillois existant… ou à créer le cas échéant ! (tous)

L’événement devra se tenir en novembre, entre le 4 et fin novembre (soit après les vacances scolaires et avant la période peu propice de fin d’année et pré-électorale.

Prochains événements

Mail collectif à faire rapidement aux personnes pour venir/participer à l’ensemble des événements (Bastien s’en charge, pour que chacun ensuite transmette à son réseau).

Proposition de Ghislaine : permettre aux visiteurs des prochains événements auxquels on participe de laisser des empreintes de leurs doigts (« expression libre » sous forme de dessins, lettres, chiffres…). Matériel à définir et adapter selon les lieux : encre, peinture, tissu, papier…

Lézard dans les murs (14/09/2013)

Bastien s’y rend. Pas d’heure encore fixée (horaire à préciser, Bastien va appeler). Pas de micro (Dan pourra en prêter un). En revanche, ils ont des hauts parleurs.

ZUC du FUC (21/09/2013)

Bastien (à partir de 12h) et Dan (à partir de 15h) pour présenter la monnaie locale (Damien pourra venir prendre les affiches/panneaux en amont, ainsi que quelques MUC au passage au cas où).

On ne sait pas encore où ça se passe… en extérieur ? espace Reuilly ?

La voie est libre (22/09/2013)

Coordonnateur : Bastien. Participants : Ghislaine, Chloé (sauf l’après-midi), Gilles.

Tables et chaises fournies par la ville.

Panneaux et flyers à apporter/distribuer.

On décide de ne pas commander de banderole supplémentaire, en raison du logo qui n’est pas prêt.

2 parapets pour accrocher les guirlandes plastifiées (Dan ?).

Prévoir matos peinture + grand tissu (halle saint-pierre ?) pour peindre par terre avec les doigts.

FdF 3 (27/09/2013)

Seront présents : Ghislaine, Gilles (21h), Bastien, Dan, Damien, Franck, Marc et Brigitte.

Organisation/logistique

On continue de caler les différents stands/ateliers/conférence/jeux (Ghislaine, Chloé et Gilles).

 

Visite de CVE faite. La salle ne sera pas disponible avant 19h d’après Frédéric. Demander à Frédéric si disponibilité la veille/avant-veille… ou redemander si salle libre le jour même 2-3 heures avant, au cas où (Gilles). Confirmation également attendue pour savoir si on peut disposer des 2 autres salles : sous-sol + 1er étage (risque de se faire au dernier moment, comme aux autres FdF…).

 

Bar OK. Tarifs proposés par CVE : café 1 euro, boissons 2 euros (alcool, pas alcool). Dire à Frédéric qu’il faudra prévoir de quoi faire boire 200 personnes environ : 2/3 alcool + 1/3 soft (Gilles).

 

Resto OK, vu avec François (CASA). Pour 100 personnes : tartes (3 euros) + salades (3 euros) + plats carnés/poissons (5 euros) + restes du FUC (François va se renseigner). Pas besoin de réchauffer sur place d’après François. Dire non à la proposition de CVE : plats à 5 euros, cuisine africaine… (Gilles).

 

Pas de micro. On pourra en avoir besoin dans les salles isolées : cinéma et sous-sol (micro de Dan ?).

 

Dan propose de projeter la carte des commerçants (sous-sol). Nécessite un 2ème projo : Ghislaine doit demander à un de ses contacts.

 

Expo Fokus 21 : un rouleau devra être envoyé par la poste depuis Marseille (panneaux en bâche avec œillets). Voir si CVE peut réceptionner le colis (Gilles). Sinon, pourra être envoyé à Ghislaine.

 

Demander si Frédéric a des câbles/fils plus solides que la ficelle rustique dont on dispose (pour accrocher les photos) + matos de peinture + voir si OK sur le principe (panneau créatif possible à l’arrière de la tribune) : Gilles s’en occupe (en précisant que Damien est dans le coup).

 

Ile de la gratuité OK : estrade en demi-cercle + palmier sont toujours là. On peut potentiellement aussi placarder sur l’estrade (environ 4m sur 2,50m) ainsi que sur le paravent arrondi (en bois).

 

Ghislaine propose le concept de pêche, sur le même mode qu’une pêche aux canards : reste à trouver ce qui pourra être pêché (si possible quelque chose de flottant : balles de ping pong bricolées?…) et le « nécessaire à pêche » (cannes à pêche, fil, hameçons/crochets…).

Communication

Récupérer le flyer FdF1 dans une version éditable (Gilles).

Créer et faire vivre la page Facebook FdF3 (Bastien).

Passer par : demosphere + auberge solidarité + raccrocher la FdF3 avec le mail de CASA que va probablement envoyer Mélanie (Gilles). Transmettre à nos différents réseaux respectifs (tous).

Journée des associations (28/09/2013)

Présents pour tenir un stand : Marc et Brigitte.

Conférence Philippe Derruder (01/10/2013)

Coordonnateur : Dan. Lieu : mairie de Montreuil. 200-300 personnes attendues. 18h30-22h30.

Buffet OK (vu avec François).

Dépliants

Dépliant temporaire à améliorer. Mais pas d’urgence (pas beaucoup d’événements en octobre-novembre).

Graphisme des billets

Réunion parallèle avec notre graphiste Frédéric.

Publié dans Compte-rendu, Monnaie locale | Laisser un commentaire

Statuts de l’association « La Pêche, monnaie locale »

Bonjour à tous,

Comme annoncé depuis de nombreux mois, le projet de monnaie locale a aujourd’hui pris assez d’ampleur pour nécessiter la création d’une association spécifique. Celle-ci est actuellement en cours de création, et vous pouvez trouver ci-dessous ses statuts.

Il était aussi nécessaire de créer une nouvelle association, car certaines personnes/entreprises pourraient vouloir rejoindre la monnaie locale, sans pour autant pleinement adhérer à tout ce que représente Montreuil en Transition et plus généralement le mouvement des Villes & Territoires en Transition.

Nous restons bien entendu très proches de l’association Montreuil en Transition, qui nous a supporté (au propre et au figuré :-)) pendant les 9 derniers mois, et notre collaboration restera à l’avenir fraternelle, régulière et approfondie.

Un site spécifique sera aussi prochainement créé, dont vous serez bien entendu informés.

 

La Pêche, monnaie locale

– statuts –

 

Article 1 : Dénomination

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : “La Pêche, monnaie locale“.

 

Article 2 : Objet

L’objet de l’association « La Pêche, monnaie locale » est d’assurer le lancement, les règles de fonctionnement et la gestion de la monnaie locale complémentaire dénommée « La Pêche » qui est adossée à l’euro et qui circule entre des partenaires – des citoyens, des artisans, des entreprises, des commerçants, des associations – qui veulent retrouver la maîtrise de l’usage des moyens d’échange.

Ses buts sont de :

  • remettre l’économie locale au service du social et de l’humain, au lieu d’une économie globale qui incite simplement à la spéculation et à la consommation.
  • établir un fonctionnement démocratique qui favorise son large développement à partir des bonnes pratiques des monnaies locales existantes.
  • favoriser, à partir de Montreuil, la diffusion de cette monnaie locale dans la région Ile-de-France.

“La Pêche, monnaie locale“ participe au réseau des monnaies locales complémentaires (mlc) et se reconnaît dans les valeurs du manifeste défini lors des assises à Villeneuve sur Lot le 18 mai 2013.

 

Article 3 : Siège social

Le siège social est fixé au 27 rue Voltaire à Montreuil (93). Il pourra être transféré par simple décision du bureau.

 

Article 4 – Durée

La durée de l’Association est illimitée.

 

Article 5 : Composition, admission, radiation

Pour être membre de l’Association, il faut :

  • adhérer à l’objet et au mode de fonctionnement définis par les présents statuts,
  • adhérer aux décisions encore en vigueur prises dans les précédentes AG.

L’adhésion des particuliers est obligatoire pour toute conversion d’euros en pêches.

L’adhésion des entreprises, prestataires, qui acceptent La Pêche, est obligatoire.

Le montant des cotisations est défini par le règlement intérieur.

La procédure d’exclusion est définie dans le règlement intérieur.


Article 6 : Ressources

Les ressources de l’association sont constituées des cotisations des membres, des dons, des subventions, du pourcentage fixé en assemblée générale ordinaire des sommes converties en monnaie locale, ainsi que de toute autre ressource autorisée par la loi.

 

Article 7 Assemblées Générales (AG) : Ordinaire et Extraordinaire

L’ensemble des membres de l’association à jour de cotisation, personnes physiques ou personnes morales en la personne de son représentant, constitue l’AG au sein de laquelle 5 collèges sont constitués : le collège des pêchus, celui des prestataires,  celui des utilisateurs, celui des institutions et celui des associations.

Le collège des pêchus est composé au départ des dix membres signataires des présents statuts.

En cas de départ d’un membre, celui-ci sera remplacé par un membre très actif dans le fonctionnement de l’association, par cooptation des membres du collège des pêchus.

Les autres collèges sont définis dans le règlement intérieur.

Les membres de l’association ne peuvent voter que dans un seul collège.

 

Assemblée générale ordinaire (AGO)

L’AGO prend toute décision nécessaire au fonctionnement de l’association et à la poursuite de son objet.

L’AGO se réunit chaque fois que nécessaire, au moins 1 fois par an.

L’AGO est convoquée par le bureau au moins quinze jours avant la date prévue. Elle peut également être convoquée sur demande écrite d’au moins la moitié du collège des pêchus ou de 10 % des membres de l’association.

L’ordre du jour est réglé par les membres l’ayant convoquée, ou d’une AGO à l’autre.

 

Assemblée générale extraordinaire (AGE)

L’AGE est convoquée par le bureau, au moins quinze jours avant la date prévue. Elle peut également être convoquée sur demande écrite d’au moins deux tiers des membres de l’association.

L’AGE décide des modifications statutaires et de la dissolution de l’association.

 

Prise de décision

En assemblées générales les décisions sont prises au consensus, suivant le processus énoncé ci-après. Un inventaire des différentes possibilités est dressé, puis classé. Des arguments en faveur des différentes options sont échangés afin d’aboutir au consensus.

Si aucun consensus n’émerge, un vote par preferendum sera organisé. Il s’agit d’un système de vote dans lequel chaque votant indique ses préférences dans une liste d’options. Le nombre d’options choisies est libre (d’une seule à toutes). L’option préférée reçoit un nombre de points égal au nombre d’options choisies, l’option suivante un point de moins…jusqu’à la moins préférée. Pour classer les options on calcule le total des points obtenus par chacune.

Le vote de chaque adhérent est pondéré en fonction du collège auquel il appartient, de sorte que le collège des pêchus représente 40 % du total, le  collège des prestataires et le collège des utilisateurs 20 % chacun, le collège des associations et le collège des institutions 10 % chacun.

Les adhérents présents votent pour eux-mêmes et peuvent être porteur d’un pouvoir donné par un adhérent du même collège.

 

Article 8 – Bureau

Le bureau est composé de 3 membres au moins.

Le mandat est donné aux membres du bureau par l’AG0, jusqu’à l’AGO suivante.

Le bureau exécute les décisions de l’assemblée générale.

Il prend les décisions de gestion. Il se réunit au moins une fois par trimestre.

Le bureau peut donner délégation à un ou plusieurs membres de l’association pour signer les actes administratifs nécessaires au fonctionnement de l’association et la représenter en justice si besoin.

 

Article 9 – Transformation ou dissolution. 

L’association ne peut se transformer en société à l’exception de la société coopérative, en application des dispositions de l’article 28 bis de la loi n°47-1775 du 10 septembre 1947 modifiée par la loi n°2001-624 du 17 juillet 2001. Si l’association fait usage de cette faculté, la transformation sera décidée par une assemblée générale extraordinaire.

La transformation en société coopérative n’emporte pas création d’une personne morale nouvelle mais continuation de la personnalité morale.

En cas de dissolution un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par l’AG extraordinaire et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

 

À Montreuil, le 6 septembre 2013

 

Les membres du premier collège des pêchus (les noms ont été anonymisés…) :

Bastien Y. Ghislaine S.
Franck M. Chloé G.
Dan-Charles D. Gilberto B.
Gilles B. Damien A.
Marc A. Brigitte A.
Publié dans Compte-rendu, Documents, Monnaie locale | 1 commentaire